13.11.2015

Le 9e Innovation Camp avec le Cluster EcoInnovation : l’économie circulaire!

Ce jeudi 12 novembre 2015 a eu lieu le 9ème Innovation Camp organisé conjointement par l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg et le Luxembourg EcoInnovation Cluster. Cette édition a rassemblé 47 élèves âgés de 16 à 19 ans, venus de 12 lycées.

Réunis pendant une journée à la Maison du Savoir de Belval à Esch-sur-Alzette, les élèves, répartis en équipes mixtes de 4 à 5, doivent chercher et proposer des solutions innovantes à un « Business Challenge » qui leur est posé par l’organisation partenaire, le Luxembourg EcoInnovation Cluster. Il s’agit d’une expérience intense pour les jeunes car, en ignorant à l’avance le problème à résoudre, ils doivent proposer une solution au cours d’une seule journée.

Le business challenge

Le partenaire de cette édition était le Luxembourg EcoInnovation Cluster dont la mission est d’identifier les forces et opportunités dans les domaines de l’environnement, de l’énergie et du développement durable. Le Cluster concentre son activité autour de 3 pôles :
– Economie Circulaire
– Mobilité
– Smart Technologies & durabilité dans les villes

Le Cluster a voulu sensibiliser les jeunes à la thématique de l’économie circulaire. Il est important de les englober à temps dans cette réflexion et l’Innovation Camp représente une excellente opportunité pour le faire.

Pour cette édition, le Luxembourg EcoInnovation Cluster a élaboré un challenge autour de l’Economie Circulaire.

« Chaque groupe a reçu 1 objet en relation avec notre quotidien qu’il a dû sortir du cycle de vie linéaire et lui donner une deuxième, voire troisième vie en le remettant dans un circuit d’utilisation circulaire », explique Romain Poulles, président de l’EcoInnovation Cluster. De nos jours les objets sont produits, utilisés et jetés, le cycle est linéaire. L’objectif de cet Innovation Camp est de trouver des idées pour qu’après l’utilisation du produit il ne soit pas jeté mais réutilisé sous une quelconque autre forme. On parle alors d’une utilisation circulaire d’un produit.

La mission des élèves s’est avérée être un vrai défi. Tout au long de la journée ils se sont mis dans la peau de vrais créatifs et ont élaboré des concepts et solutions innovants.

Pour les guider dans leur projet, cinq conseillers sont passés à travers les différents groupes. Romain Poulles, Président EcoInnovation Cluster, Marcel Klesen, Manager EcoInnovation Cluster, Christian Tock, Attaché de Gouvernement du Ministère de l’Economie, Pol Schosseler, Deputy Director ERIN/LIST et Paul Rasqué, Attaché de Gouvernement 1er Rang MDDI.
A la fin de la journée, les 10 équipes ont présenté leurs projets et tenté de convaincre le jury composé des membres suivants :

– Carlo Spina, Responsable aménagements extérieurs & marketing, Chaux de Contern
– Jeannot Schroeder, Managing Director +ImpaKt
– Anne-Marie Solvi, Directrice Paul Wurth Geprolux

La thématique de cet Innovation Camp était particulièrement intéressante et a permis aux élèves de laisser libre cours à leur imagination. Il est également important de souligner l’aspect formateur et enrichissant que revêt l’Innovation Camp. Travailler en équipe, connaître une situation de stress, devoir respecter une deadline, présentant devant un grand public, tout en étant créatif sont des enseignements qui leurs seront utiles dans la vie professionnelle.

Les projets gagnants

Lors de la remise des prix, Madame Francine Closener, Secrétaire d’Etat à l’Economie, a relevé l’importance de cette action pour les jeunes et leur avenir. Elle a souligné la nécessité pour la population de ne plus continuer à évoluer et à consommer de la même manière. Les gens doivent réaliser que les ressources et matières premières ne sont pas infinies. Madame Closener a également salué des nouvelles initiatives au Luxembourg, tel que le « Repair Café », des ateliers réparant des objets usés au lieu de les jeter tout de suite.

La tâche du jury n’était pas facile, en effet les nombreux projets innovants ont surpris les trous décideurs. Après délibération, le jury a annoncé les 3 projets gagnants.

Le troisième prix a été emporté par le groupe : BIJEANS, une nouvelle génération de jeans fabriqué avec du bioplastique et du plastique recyclable à l’aide d’une imprimante 3D. L’équipe était composée de 5 élèves : Samantha Bindels de l’Ecole Privée Fieldgen, Joé Fock du Schengen Lyzeum, Debbi Schmit du Lycée Technique de Bonnevoie, Louis Sidot du Lycée Vauban, Vanessa Correia du Lycée Technique de Lallange.

Le deuxième prix a été décerné au groupe numéro 9, rénovant le frigo traditionnel en présentant une nouvelle manière de stocker nos aliments au frais: une pièce commune dans une cave d’un bâtiment résidentiel, les aliments stockés dans une caisse montée dans les appartements à l’aide d’un système d’ascenseur électrique autonome. L’équipe était composée de 5 élèves : Caroline Betti du Lycée Robert Schuman, Claude Nauer du Lycée Vauban, Camille Gastaldi du Lycée Technique de Lallange, Laura Everad de l’Ecole privé Fieldgen, Allessandro Salvia du Lycée Technique de Bonnevoie.

Le projet gagnant et qui a séduit le plus le jury était le projet réinventant le concept traditionnel d’écouteurs : des écouteurs composés par des matières premières naturelles et recyclables, l’électricité étant produite grâce au pouls de l’oreille et des fibres piézoélectriques. Le groupe était composé par 4 élèves : Oliver Nick, Claire Nilles, Yann Bernard tous les trois du Lycée de Garçons de Luxembourg ainsi que Joana Rodrigues de Lemos de l’Ecole Privée Fieldgen.