13.06.2017

Innovation Camp – Des solutions innovantes proposées par les élèves

Le 13ème Innovation Camp (IC) a été organisé par l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg et le Ministère de l’Économie. Cette édition spéciale a rassemblé des lycéens mais également des étudiants en BTS provenant de 13 établissements scolaires luxembourgeois.

Le Business Challenge

L’IC a permis à quarante élèves âgés entre 16 et 28 ans de travailler en groupes mixtes sur la thématique de la troisième révolution industrielle élaborée par Jérémy Rifkin. Le challenge était axé sur 3 piliers de l’étude: la mobilité, la construction et l’énergie. Il a été demandé aux élèves de concevoir le futur du pays de manière innovante et de proposer des solutions aux problématiques actuelles liées à ces 3 secteurs.

Pour le Ministère de l’Économie, il est important de demander aux jeunes comment ils imaginent leur avenir. Francine Closener, Secrétaire d’Etat à l’Economie, a rappelé lors de son discours d’introduction que le pays grandit d’année en année et qu’il est important de trouver des solutions aux problèmes de mobilité, de construction et d’énergie. Et quoi de mieux qu’un Innovation Camp où ils peuvent apporter leur vision, leurs solutions sur la manière dont ils souhaitent vivre ou se déplacer d’ici 30 ans.

Charles Denotte, président de l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg a insisté sur l’importance de donner aux élèves la possibilité de travailler sur des questions importantes de notre société. Les jeunes ont une vision souvent différente de la nôtre et leur donner la chance de s’exprimer lors d’un IC est une chance pour nous mais également pour eux car ils retirent énormément de cette expérience.

Le concept Innovation Camp

Réunis pendant une journée dans les locaux de la Chambre des Métiers, les élèves, répartis en équipes mixtes, doivent chercher et proposer des solutions innovantes à un « Business Challenge » dévoilé le jour même. Un vrai défi qui laisse libre cours à leur créativité mais leur permet également d’apprendre à travailler en équipe, à respecter des deadlines, à être en compétition avec d’autres groupes et à présenter et à défendre leur projet face à un jury.

Des coachs pour guider les jeunes

Pour les guider dans leur projet, trois spécialistes liés aux 3 thématiques, Vanessa Tarantini – Secteur Construction, Jean Schiltz – Secteur Mobilité et Fenn Faber – Secteur Energie ont conseillé les jeunes durant leurs recherches.

A la fin de la journée, les 9 équipes ont présenté leurs projets au grand public et tenté de convaincre le jury composé des membres suivants :

  • Francine Closener, Secrétaire d’Etat à l’Economie
  • Tom Eischen, Ministère de l’Economie
  • Charles Bassing, Chambre des Métiers
  • Gilles Dostert, Verkéiersverbond
  • Claude Seywert, Creos Luxembourg
  • Jérôme Merker, Chambre de Commerce

Les projets gagnants

Comme l’IC était subdivisé en 3 thématiques, cette édition a couronné les 3 meilleures équipes de chaque secteur. Lors de la remise des prix, les membres du jury ont souligné la créativité des divers projets et les bonnes présentations des élèves.

Le prix « Energie », a été remis à l’équipe « JAAC » qui a construit son projet autour des solutions pour réduire la consommation énergétique et en améliorer la production. Pour cela, plusieurs idées ont été présentées comme par exemple la mise en place d’éoliennes, la création de compétitions de réduction d’énergie inter-communes ou encore l’assainissement des habitations non réglementaires. L’équipe était composée de Charline Nickels, Julie Hoffmann, Antoine Estevez et Arnaud Georges.

Le prix « Construction » a été attribué au projet « Eco-Tower » dont le concept consistait à regrouper dans une tour des centres commerciaux, des écoles, des restaurants ainsi que d’autres commerces. Le tout serait construit de manière durable et écoresponsable avec des panneaux solaires et des systèmes de récupération d’eau. La tour serait connectée à des résidences se trouvant autour de celle-ci. Un concept innovant proposé par Hannah Poppelaars, Anne Noël, Stella Leyers et Harry Lamamra.

L’équipe qui a remporté le prix « Mobilité » a proposé des solutions à court, moyen et long terme. A court terme elle se propose d’élargir les Park&Ride et d’augmenter l’offre en vélos électriques. A moyen terme la solution serait de créer une taxe d’émission de CO2 en fonction de l’usage de son véhicule. C’est le principe du pollueur-payeur avec comme nouveauté que la taxe serait redistribuée aux personnes polluant le moins. Et finalement, à long terme, il faudrait, d’ici 2050, arriver à éliminer les voitures roulant au diesel et promouvoir le concept de « Car Sharing » de telle sorte que la voiture privée ne soit plus une option. L’équipe était composée de Laura Henquel, Damir Babacic, Lou Kremer, Dynha Pinto.

Beaucoup de concepts et d’idées créatives et innovantes ont été discutées lors de cette journée riche en expériences pour les participants.