19.12.2017

Daniel Brito, volontaire dans le programme Notre Communauté

Daniel Brito, administrateur de l’entreprise Mabilux SA et volontaire depuis 2016 au sein de Jonk Entrepreneuren Luxembourg, nous parle de son expérience auprès des jeunes.

Daniel, que faites-vous et comment se déroule votre journée de travail ordinaire ? 

Je m’occupe de la partie administrative et financière de l’entreprise. Je gère une équipe de 5 personnes. Je regroupe également la partie ressources humaines, marketing, analyses des coûts et investissement. Il est très difficile d’avoir une journée ordinaire quand vous vous trouvez à un poste comme le mien et c’est cela qui est fascinant car on touche à tout.

Qu’est-ce qui vous passionne dans votre métier ?

Le monde de la construction et de voir tous les corps de métiers en action pour des constructions des ouvrages me fascine énormément. J’admire les ouvriers qui construisent quelque chose, je les considère comme des artistes.

Quels sont vos hobbys et passions ?

Mon hobby est le football. Ma passion est d’enseigner aux jeunes et les guider dans leurs parcours.

Comment avez-vous entendu parler de notre asbl et qu’est-ce qui vous a poussé à devenir volontaire ?  

Suite à conférence de la FELSEA et après la présentation cela m’a tout de suite motivé à participer et aujourd’hui je suis très content de faire partie des volontaires.

Vous avez maintenant déjà effectué plusieurs interventions. Qu’est-ce qui vous a surpris ?

J’ai été surpris par l’attention et la concentration des enfants ainsi que leur capacité à travailler en équipe.

Pourquoi avoir choisi le programme Notre communauté pour s’engager en tant que volontaire ? 

J’ai choisi ce programme car j’aime les enfants. Je suis également fondateur d’une crèche. Malheureusement, pour des raisons financières à l’époque, je n’ai pas pu poursuivre mes études dans le social. Mais mon rêve est d’être un instituteur ou professeur un jour. Peut-être que j’aurai encore cette occasion.

A titre personnel pourquoi s’investir en tant que volontaire et qu’est-ce que cet échange avec les jeunes vous apporte ?

Comme dit plus haut je réalise un rêve, qui est celui d’enseigner aux enfants ou aux jeunes les programmes proposées par l’asbl. Ils vivent dans un environnement de plus en plus complexe et il est nécessaire que nous prenions le temps pour les aider à aller dans la bonne direction.

Que pouvez-vous dire aux potentiels volontaires qui vont lire votre témoignage ? 

Nous avons besoin des volontaires car il faut pouvoir transmettre les messages importants aux jeunes. C’est notre avenir et on a besoin d’assurer l’avenir des jeunes. Donc engagez-vous !