07.03.2019

FINALE DU YOUNG ENTERPRISE PROJECT 2019

Ce mercredi 6 mars 2019 a eu lieu la finale du « Young Enterprise Project » (YEP) organisée en partenariat avec la BIL, la House of Startups et l’asbl nyuko.

Le YEP est un programme proposé depuis 2012 par Jonk Entrepreneuren Luxembourg et qui, lors de cette 8ème édition, a pu compter avec 19 équipes participantes provenant du Lycée technique d’Ettelbruck, de l’Ecole de Commerce et de Gestion et du Lycée des Arts & Métiers. Au total, 8 équipes ont été retenues pour cette finale nationale et, plus de 100 personnes se sont réunies dans les locaux de la Banque Internationale à Luxembourg pour assister à cette finale.

Gianluca Marinelli et Alessio Weber, membres de l’équipe Picto, gagnante de l’édition précédente, ont partagé leurs expériences vécues lors la finale européenne à Riga qui, pour eux, a été un évènement incroyable et enrichissant à plusieurs niveaux. Leur histoire est d’autant plus belle que leur projet a débouché sur la création d’une vraie Start-up. Aujourd’hui sous le nom de SOVI Solutions ils ont développé leur logiciel de communication améliorée et alternative (CAA), « Talkii » pour des personnes souffrant du trouble du spectre de l’autisme (TSA) et de troubles de la parole.

3 équipes ont été distinguées

Déterminer les vainqueurs de cette édition fût particulièrement difficile. Beaucoup de projets innovants avec un réel potentiel d’aboutir ont été présentés. N’ayant que 4 minutes pour présenter, les élèves ont redoublé d’efforts pour condenser des mois de travail en si peu de temps.

Le jury était composé des membres suivants : Thibaut Ciccone (Nyuko asbl), Marc Hoffmann (Cactus), Marc Feider (Allen & Overy), Dominique Moeremans (Professeur à l’ECG), Frank Hollerich (BIL), Diego de Biasio (Technoport), Vittorio Siciliano (Professeur au LGK) et Nico Grethen (BIL).

Le premier prix a été remporté par l’équipe « Luxembourg. The People. » du Lycée technique d’Ettelbruck. Les deux élèves, Tim Krier et Tom Roller ont créé une plateforme Internet pour présenter des personnes actives dans des domaines spécifiques comme la culture, la musique, le sport, la politique, le volontariat ou l’éducation. Leur objectif est de mettre l’individu au centre et d’exposer son travail et ses ambitions.

L’équipe remporte l’opportunité de suivre un programme d’accompagnement dédié aux porteurs de projet entrepreneurial. Ce prix est parrainé par l’asbl nyuko.

Luxembourg. The People représentera également le Luxembourg lors de la finale européenne du projet qui se déroulera à Oslo (Norvège) du 24 au 26 juin.

Coach de l’équipe : Stéphanie Camporesi, Corporate Banking, BIL.

La deuxième place revient à l’équipe « Alya » qui est constituée d’élèves provenant de l’Ecole de Commerce et de Gestion. Catherine Hilger, Lisa Martins, Olivia Raffaeli et Lisa Zhang ont voulu moins polluer l’environnement en s’attaquant au problème du « fast fashion ». L’équipe propose une marque de vêtements recyclés avec la volonté de sensibiliser les gens qui achètent beaucoup de vêtements.

L’équipe pourra profiter d’activités de Teambuilding de la société Outperform.

Coach de l’équipe : Anne Alastalo, Gérante, Hels1nk1

Le troisième prix a été remis à l’équipe « Bread » du Lycée technique d’Ettelbruck. L’idée de Angie Reding, Eduarda Silva, Jo-Anne Fabritus, Kelly da Silva et Linda Gerekens, est de lutter contre le gaspillage alimentaire en s’attaquant à un bien précis, le pain. Leur activité est de récupérer les invendus des boulangeries pour les revendre le lendemain dans un « foodtruck » spécialement aménagé.

Les élèves pourront assister au grand évènement technologique l’ICT Spring et à la Morpheus Cup. Ce prix est parrainé par Farvest.

Coach de l’équipe : Marianne Nickels, chargée de communication, Namur

Le prix Upgrade

Nouveauté cette année, le prix « Upgrade », remis pour la première fois par l’association Rotary International, a été remporté à l’équipe « Bread ». Ce prix permettra à l’équipe de rencontrer la start-up « Succy » et de porter un regard critique sur l’association. De l’autre côté les élèves pourront bénéficier de l’expertise d’Antoine Hubert, directeur exécutif de « Succy » qui analysera leur projet. Un échange de perspectives et de compétences qui ne peut qu’être bénéfique.

Upgrade est une initiative du Rotary international qui prend la forme d’un concours ouvert à tous les entrepreneurs en activité dans la Province du Luxembourg ou le Grand-Duché de Luxembourg. Le concours a pour but de mettre en lumière des PME dont les projets de développement sont prometteurs. C’est « Succy » qui avait été désigné lauréat de l’édition 2018.