12.07.2019

La Mini-Entreprise Say-It a participé à la finale européenne à Lille

L’équipe « Say It », meilleure mini-entreprise luxembourgeoise de l’année a pris part à la 30ème édition de la « JA Europe Company of the Year Competition (COYC) » qui s’est déroulée à Lille du 4 au 5 juillet 2019. L’équipe composée d’élèves du Lycée Aline Mayrisch Luxembourg a été en compétition pendant 2 jours sur différentes épreuves organisées par Junior Achievement Europe et la fédération française « Entreprendre pour Apprendre » (EPA France). Plus de 200 jeunes de 40 pays ont remporté le droit d’être présents à cette finale européenne en se qualifiant dans leurs pays respectifs.

Le 100e anniversaire de Junior Achievement Worldwide et le 2e European Entrepreneurship Education Summit (EEES) sous le haut patronage du président de la République Francaise, M. Emmanuel Macron

Cette édition coïncidait également avec le 100ème anniversaire de Junior Achievement Worldwide et le 2e Entrepreneurship Education Summit (EES). L’EEES a rassemblé de nombreux acteurs en matière d’éducation entrepreneuriale. Pendant 2 jours ceux-ci ont participé à des plénières avec des conférenciers internationaux, des débats et discussions interactives sur les sujets d’actualités en matière d’éducation entrepreneuriale.

« Alors que nous célébrons les 100 ans de Junior Achievement, le programme des Mini-Entreprises continue à avoir un impact positif sur le potentiel entrepreneurial des jeunes. Le rôle d’un volontaire est crucial et nous sommes reconnaissants à tous nos partenaires et sponsors qui rendent cette aventure comme la « JA Europe Company of the Year Competition » possible », a dit Caroline Jenner, CEO de JA Europe

2 jours intensifs de compétition et apprentissages

Estelle Van de Winckel, Chenyan Yang, Sagar Rangram, Noé Weber, Mathis Trierweiler, Deborah Kieffer et Tom Schwirtz ont eu l’occasion de participer à divers séminaires et expositions à travers la ville de Lille. Au niveau de la compétition ils ont pu présenter leur projet sur scène devant un jury composé de 10 membres représentant des entreprises internationales réputées. Les élèves ont également exposé leur mini-entreprise lors d’une foire organisée au Grand Palais de Lille. Une expérience enrichissante au niveau humain et au niveau professionnel qui leur servira dans leur futur.

C’est finalement l’entreprise turque « Entella » qui a remporté cette 30ème édition avec leur produit « Mareen », un filtre cylindrique qui aide dans la collecte des déchets marins. Les deuxième et troisième places reviennent à Brand (Estonie) et Farm Animal Trade (Italie).

JA Final Picture

La mini-Entreprise « Say It »

« Say It » permet aux entreprises de mieux connaître leurs clients et améliorer leur produit ou service en fonction de leurs opinions. Grâce à des questionnaires qualitatifs filmés, l’équipe capture l’opinion du client. Les élèves ont été encadrés par Madame Sandy Neu, enseignante au LAML et Monsieur Paul Trierweiler, coach provenant du monde professionnel.

Le programme des Mini-Entreprises

Depuis la création des mini-entreprises en 2001, le programme n’a cessé d’évoluer au fil des années pour connaître un développement remarquable avec une participation de 74 équipes de 21 lycées en 2018/19. Au niveau mondial 345.000 jeunes ont participé au programme des mini-entreprises en 2018/19.

Le programme de l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg favorise l’esprit d’entreprise des lycéens aux niveaux de l’enseignement secondaire général et classique. Pendant une année, les élèves sont responsables de leur mini-entreprise dans laquelle ils sont amenés à prendre des décisions et à en assumer la responsabilité. Les mini-entreprises visent à stimuler l’émergence d’une attitude entrepreneuriale auprès des jeunes en leur faisant découvrir les différents aspects de la vie d’une entreprise de l’assemblée générale constitutive jusqu’à sa dissolution.