03.07.2019

Project Management Awards 2019

Le mardi, 2 juillet ont eu lieu les Project Management Awards 2019 à la Chambre de Commerce. Le projet, qui existe depuis 2008, récompense les meilleurs projets de la branche « Gestion de projet », actuellement insérée dans le curriculum des classes de 2ème de l’enseignement secondaire général – division administrative et commerciale.

Pour cette 11ème édition, 24 équipes de 6 lycées différents ont participé à cette finale. L’évènement a rassemblé environ 200 personnes dont 175 élèves. Carlo Thelen, directeur de la Chambre de Commerce a insisté sur l’importance de renforcer les liens entre le monde économique et le monde de l’éducation. Lex Delles, Ministre des Classes moyennes et du Tourisme, a relevé l’engagement démontré par les élèves dans leurs projets et les compétences acquises à travers celui-ci comme par exemple la capacité à travailler en équipe, la faculté à surmonter des obstacles ou encore apprendre à respecter les deadlines.

Pendant que les jurés délibéraient, Goy Grosbusch a présenté la société Grosbusch SA et a partagé avec les élèves son parcours scolaire et professionnel ainsi que son expérience en tant qu’entrepreneur.

 

PM Awards – Gérer un projet de manière professionnelle

L’objectif principal est d’offrir aux élèves la possibilité de mener, en groupe, et sous responsabilité partagée, un travail concret. Après validation du projet par la direction du lycée, les élèves s’occupent de la conception, de la production achevée ainsi que de la présentation publique de leur projet.

Les élèves sont également soutenus dans leur projet par un commanditaire issu du monde économique. Le but est d’inciter à la prise en charge de soi, à la gestion d’un projet et de transmettre le goût du défi.

 

Chaque équipe est évaluée de manière rigoureuse

Un jury, composé de membres du monde économique, analyse les projets sur base de critères bien spécifiques : la qualité du projet, son exécution, la structure du dossier soumis ou encore la présentation devant le public sont des critères utilisés pour évaluer chaque équipe.

Le jury de cette année était composé de Muriel Morbé de la Chambre de Commerce, de Blanche Lamesch de la Chambre des Métiers, de Christian Kaempff de Kaempff-Kohler et de Paul Junck de la Fédération des Hôpitaux du Luxembourg.

 

Les projets gagnants

Le premier prix a été remporté par l’équipe « EPMC goes Pink » de l’Ecole Privée Marie-Consolatrice qui était également le commanditaire du projet. Les élèves Lejla Lobito Kevric, Beatriz Carvalho Durães, Alessandra Cespedes Yanez, Amenis Correia, Cindy de Oliveira Cardoso, Nancy Kraus, Daniela Marques Arantes, Mandy Melone, Elodie Perreira Barro et Sarah Tranchant ont voulu sensibiliser la communauté étudiante du lycée sur la prévention et le dépistage du cancer du sein. L’équipe a organisé plusieurs activités telles que le « Broschtkriibslaaf », un « Flash Mob » ou encore un dîner de bienfaisance. Au total, ce sont 13.801 euros qui ont été récoltés grâce à ces diverses activités et reversés à l’association Europa Donna Luxembourg.

Le deuxième prix a été remis à l’équipe « Save the Ocean » du Lycée technique de Bonnevoie. Leur commanditaire était « Ouni ». André Apolinario, Catarina, Rocha, Edna Cardoso ont voulu sensibiliser les élèves du LTB à la problématique du plastique et de son impact néfaste. L’équipe a réalisé 3 films de sensibilisation qu’elle a projeté au sein de son lycée.

Le troisième prix a été remis à l’équipe « The Power of Dance » du Lycée technique de Lallange qui avait comme commanditaire l’Urban Dance Studio. Chloé Marques, Stéphanie Fernandes, Helder Meira et Bruno Pinto ont organisé un spectacle de danse avec comme thème les enfants atteints de cancer. L’équipe a dégagé un bénéfice de presque 4.000 euros qu’elle a entièrement reversé à la fondation « Kriibskrank Kanner ».

Le prix spécial du jury a été remis à « Generations Exchange » du Lycée Technique de Bonnevoie.  L’équipe, composée d’Ana Monteiro, Sally Mossong et Julie Poncin avait pour commanditaire l’association Amiperas. Leur projet consistait à permettre aux jeunes et aux seniors de se rencontrer lors d’activités spécifiques comme des quizz ou un jeu de quilles et ainsi d’encourager l’échange social et intergénérationnel.