18.09.2019

Drockmeeschter, une Start-up créée par 2 élèves du programme Mini-Entreprises

Ben Hames et Maurice Nilles ont toujours été passionnés par l’entrepreneuriat. Après avoir participé au programme Mini-Entreprises en 2016/2017, ils décident de créer leur start-up en parallèle de leurs études. Aujourd’hui, ils sont à la tête de l’entreprise « Drockmeeschter ». Drockmeeschter est une Start-up qui propose des services d’impression sur textiles. Ils nous racontent leur histoire:

Nous nous sommes connus en 7ème et déjà à l’époque, nous avions une mentalité entrepreneuriale. Nous étions toujours à la recherche d’idées de produits ou de services qui pourraient fonctionner auprès du public ciblé. À l’âge de 15 ans, pendant les vacances d’été, nous avons alors décidé de créer notre marque de vêtements avec notre logo. Le but était d’imprimer des T-shirts et de les revendre au Luxembourg avec un bénéfice. Il y avait une logique écologique derrière notre démarche et nous avons vite remarqué que même si l’idée était bonne, il fallait maîtriser nos coûts de production.

20190404_JEL_drockmeeschter_025 20190404_JEL_drockmeeschter_006 20190404_JEL_drockmeeschter_017

« Le programme des Mini-Entreprises a fourni un cadre à notre projet »

A un certain moment, nous avons entendu parler de Jonk Entrepreneuren Luxembourg et du programme Mini-Entreprises. Nous avons participé avec notre idée de base et le programme nous a permis d’évoluer de manière encadrée et de compléter notre expérience pratique par un savoir théorique. Nous avons appris à dresser un bilan et réaliser un business plan. De plus, le programme nous a également appris à communiquer avec différents types de personnes : négocier avec des fournisseurs, vendre nos produits au grand public lors de la vente en commun ou encore présenter notre projet devant plus de 200 personnes. Globalement, ce programme fût une bonne expérience qui nous a beaucoup apporté et que nous ne pouvons que recommander.

 

C’est également à cette époque que nous nous sommes rendu compte du potentiel de notre idée et du fait qu’il fallait absolument réduire nos coûts pour être rentable. Nous nous sommes donc renseignés sur les différentes techniques d’impression sur textile et avons ensemble, décidé d’imprimer nous-mêmes grâce à la technique d’impression en sérigraphie. Nous avons rassemblé nos économies, et avons acheté une petite machine d’impression qui nous a permis de démarrer dans le garage de nos parents. Les commandes ont commencé à affluer et nous avons appris sur le tas, en regardant des tutoriels sur Internet et en lisant des articles. C’est une expérience très enrichissante de pouvoir démarrer de cette manière, de faire des erreurs et d’apprendre de celles-ci.

20190404_JEL_drockmeeschter_003 20190404_JEL_drockmeeschter_011 20190404_JEL_drockmeeschter_024 20190404_JEL_drockmeeschter_036

Développer « Drockmeeschter » davantage

Il n’a pas toujours été évident de concilier notre vie de lycéen avec notre activité. Il a fallu gérer nos clients, nos fournisseurs, imprimer, aller à l’école et étudier pour les tests et examens. Après l’école, nos journées se terminaient dans le garage de nos parents pour imprimer des t-shirts jusqu’à tard dans la nuit. A un certain moment, nous avons choisi de suivre nos cours via la plateforme eBac, qui nous a permis de suivre les cours depuis notre domicile et de travailler en même temps dans notre magasin, que nous avons ouvert en octobre 2018 à Beggen. Aujourd’hui, nous employons également une personne à temps partiel qui s’occupe d’une partie des impressions.

La prochaine étape, c’est de pouvoir développer nos nouvelles idées et notre projet. C’est ce qui nous motive à poursuivre dans cette voie ! C’est certes, un investissement continu mais, c’est très gratifiant de se réveiller le matin et pouvoir travailler sur notre « projet », de pouvoir être créatif, de pouvoir apprendre et d’être indépendant dans notre passion.

Il faut tout simplement commencer !

Si nous devions faire passer un seul message aux jeunes qui ont envie de se lancer : Osez vous lancer dans ce que vous avez envie de faire ! C’est comme cela que nous avons débuté. On a beau faire des listes de planification, de pours et de contres mais, il faut se lancer à un certain moment. Il faut faire des erreurs afin de pouvoir comprendre et apprendre. Lancez-vous, tout simplement.

 

Drockmeeschter

5, Rue de Neuerburg

Beggen, Luxembourg

Tél.: 621 218 501

E-Mail.: kontakt@drockmeeschter.lu

www.drockmeeschter.lu