29.04.2016

Un franc succès pour la finale du Young Enterprise Project !

Ce jeudi 28 avril 2016 a eu lieu la finale du « Young Enterprise Project » (YEP) organisé par l’asbl Jonk Entrepreneuren Luxembourg (JEL), en partenariat avec la BCEE, JP Morgan ainsi que l’asbl Nyuko.

Nous avons aussi pu compter avec la participation du Lycée Technique Ecole de Commerce et de Gestion, du Lycée Technique des Arts & Métiers et pour la première fois le Lycée Technique d’Ettelbruck.

Le YEP est un programme proposé par Jonk Entrepreneuren, relativement jeune, mais qui rencontre un succès grandissant. Avec 8 équipes en 2015, cette édition a pu compter avec la participation de 60 étudiants répartis en 14 équipes dont 9 ont été retenues pour cette finale. Au total, plus de 100 personnes se sont réunies au siège de la BCEE, pour soutenir l’esprit d’entreprenariat au Luxembourg.

Le projet « Young Enterprise »

 Proposé au niveau de l’enseignement supérieur il s’adresse aux jeunes entre 19 et 25 ans. Des équipes de 4 à 5 élèves sont formées au début de l’année scolaire. Ensemble, ils doivent réaliser un plan d’affaires à partir d’une idée innovante de produit ou de service.

L’équipe doit donc identifier une opportunité, mettre en place un business plan et étudier la faisabilité du projet avec le soutien de leurs professeurs et de professionnels du monde économique. A la fin de l’année scolaire les projets sont présentés devant un jury composé d’experts du monde éducatif, du monde professionnel et des investisseurs potentiels. Les vainqueurs auront la possibilité de participer à un concours international qui, cette année, se déroulera à Bucarest.

Le projet Young Enterprise permet aux étudiants de développer des capacités entrepreneuriales nécessaires dans le monde du travail : créativité, persévérance, confiance en soi et esprit d’équipe en sont quelques-unes.

Un témoignage inspirant de Florio Benito, Co-founder de Rawdish

Pendant la délibération du jury, Florio Benito, « Executive Manager et Co-founder » de l’entreprise Rawdish sarl nous a livré un témoignage très intéressant sur la création de cette nouvelle entreprise qui est active sur le marché depuis février 2016.

Rawdish offre des produits vegan, 100% bio. Après avoir raconté son parcours scolaire et professionnel le public a eu l’occasion d’interroger ce jeune entrepreneur sur les difficultés rencontrées et surtout, comment il les avait surmontés.

Un cru 2016 avec 4  équipes gratifiées

 Déterminer les vainqueurs de cette édition fût particulièrement difficile. Beaucoup de projets innovants avec un réel potentiel d’aboutir ont été présentés. N’ayant que 5 minutes pour présenter, les élèves ont redoublé leurs efforts pour condenser des mois de travail en si peu de temps. Convaincre et séduire les membres du jury, étaient des difficultés auxquelles ils devaient faire face.

Le jury était composé de cinq personnes : Nicolas Valaize (Project Manager Nyuko), Marc Hoffmann (Directeur Marketing Cactus), Marc Feider (Partner Allen & Overy), Dominique Moeremans (Enseignante à l’ECG) et Lionel Dormann (Executive Director JP Morgan).

Les équipes gagnantes

 Premier prix: L’équipe A.N.S. & Co. (LTECG) composée de Corry Shandeler, Samuel Klein, Nino Heck et Arnaud Tassigny a remporté le premier prix avec l’idée de créer une communauté de « testeurs » de produits pour les entreprises. Les entreprises auraient alors la possibilité de tester un produit et de l’améliorer avant de le sortir sur le marché. A.N.S. & Co. représentera ainsi le Luxembourg lors de la finale européenne qui se déroulera à Bucarest du 6 au 8 juillet 2016.

 JP Morgan Award : C’est l’équipe « Re-Art » (LTECG) composée d’Olivia Alves, Tony Mastrangelo et Marc Albrink qui a remporté le JP Morgan Award. Leur idée consiste à utiliser des matières premières gratuites et de leur donner une deuxième vie. Une idée d’Upcycling qui s’inscrit dans une tendance ou l’économie circulaire prend une place de plus en plus importante. « Re-Art » pourra participer à une finale « Benelux » online et remporter 5.000€  pour créer leur entreprise.

Deuxième prix : L’équipe « BreakFast » (LTETT) a quant à elle eu l’idée d’une Sandwicherie-pâtisserie « Drive-in ». L’équipe était composée d’Anaïs Bourin, Tania Martins et Laure Carpentier.

Troisième prix : « BeR » (LTAM) ferme la troisième marche du podium avec une idée de covoiturage 24/24h via une application pour smartphones. Une idée intéressante qui s’inscrit également dans une tendance à l’économie collaborative. L’équipe était composée de Noé Turpel, Laurent Janes, Jacques Donnersbach et Rodrigo Martins Marques.