12.05.2020

Une première finale digitale: Les 15 finalistes du programme My First Enterprise ont épaté

La 3ème édition de la finale du programme My First Enterprise s’est tenue le 11 mai 2020 sous format digital. Au total 43 équipes provenant de 10 lycées ont participé à cette édition 2019-2020. Les 15 meilleures équipes ont été retenues sur base d’un dossier remis et analysé au préalable par un jury composé de professionnels.

Un intérêt grandissant pour le programme My First Enterprise

Le programme MFE a été implémenté en 2017 et connait depuis un franc succès. L’objectif du programme est de développer des compétences entrepreneuriales auprès des jeunes, de leur laisser effectuer les premiers pas dans la gestion d’entreprise, en leur permettant de travailler en groupe, de gérer un réel projet , d’être en contact avec des fournisseurs et consommateurs et de les préparer pour des futurs projets comme les Mini-Entreprises par exemple.

Réaliser son projet avec 40 Euros

Pendant une période de 10 semaines, les équipes composées de 3-4 élèves, disposent d’un capital de départ de 40€ et essaient de le faire fructifier à travers une activité d’achat-vente de produits et/ou d’un service offert ou activité de production. Les élèves ont également pu profiter de formations en Business Management administrées par des experts de Deloitte Luxembourg.

Les 15 finalistes ont épaté les membres du jury

Le jury était composé de 4 membres:  Petra Hazenberg, ACG Partner chez Deloitte Luxembourg, Anne-Marie Solvi, Directrice Paul Wurth Geprolux, Frédéric Sabban, Corporate Social Responsibility Manager chez Deloitte Luxembourg  et Erny Huberty, Head of Corporate Marketing chez Enovos ont eu la difficile tâche de départager les 3 équipes gagnantes lors de cette première édition digitale.

Petra Hazenberg ajoute : « Je suis honorée de faire partie du jury une nouvelle fois cette année ! Les projets sont impressionnants et les présentations de haute qualité. Il est vraiment inspirant de voir que cette génération regorge de réflexions innovantes et une mentalité tournée vers l’avenir. Ce sont les ingrédients clés pour les entreprises et la société de demain. »

Les trois meilleures équipes ont été récompensées 

Un prix a été remis aux trois meilleures équipes. Afin de déterminer les gagnants, les membres du jury se sont basés sur les dossiers remis au préalable, sur l’originalité du projet dans son ensemble et sur la présentation lors de la finale.

Le premier prix a été décerné à l’équipe « Boom Burgers & Co. » du Lycée Classique d’Echternach. Avery Li Yang Ligotti, Pedro Miguel Brochado Ramos, Carlo Gabriele Mancillas et Lara Fabiana Pinto ont décidé de produire et de vendre leurs propres burgers locaux. L’équipe a travaillé avec l’entreprise luxembourgeoise, Wietor-Viandes, et a utilisé des produits régionaux pour confectionner leur burger. Le professeur de l’équipe est Monsieur Paul Kohnen.

Le deuxième prix a été remis à l’équipe « Activists » de l’Ecole privée Marie-Consolatrice, composée de Lorie Gang, Jessie Errichiello, Lara Hoffmann et Joy Schmit. L’impact environnemental a été au cœur du concept de cette équipe qui, en récupérant d’anciens vêtements a pu créer de nouveaux objets avec ceux-ci comme des trousses de classe par exemple. Le professeur de cette équipe est Madame Elisabete Dias de Andrade.

Le troisième prix a été attribué à l’équipe « Schaffmänni » du Lycée Aline Mayrisch. Théo Meyers, Elena Lütjens, Stanley Vanderzypen et Tim Brockhoff ont proposé leurs services pour réaliser des petits travaux inachevés au sein de leurs voisinages respectifs. Le professeur de cette équipe est Madame Sandy Neu.